Profession brasseur

 

 

 

 

 

La grenouille assoiffée est adhérente au syndicat professionnel Brasseurs de France.
A ce titre elle s’est engagé dès le début des travaux, dans la démarche visant à créer une marque de qualité. Nous étions quelques brasseurs autour de la table à travailler au référentiel de la marque.
Le secteur de la brasserie est sans doute celui qui est caractérisé par la plus grande différence de taille entre les entreprises artisanales et les leaders européens bien connus.
Chaque réunion a donc constitué un grand moment de découverte entre des brasseries dont les productions étaient dans un rapport de 30000 voir 50000 ! Il a donc été nécessaire de rapprocher les points de vue, ce qui a donné lieu à des débats aussi intéressants que passionnés, voir même musclés.
Ces échanges ont débouché sur un référentiel de 420 questions dont deux ou trois douzaines sont éliminatoires.
C’est avec une pointe d’angoisse que nous avons reçu, début février 2018, l’auditeur de CERTIPAQ, organisme certificateur mandaté par Brasseurs de France pour mettre en œuvre le référentiel.
La brasserie La grenouille assoiffée est la première brasserie de l’hexagone à avoir été certifiée « Profession brasseur ».

Cette marque de qualité s’articule autour de 3 engagements que nous reproduisons ci-dessous.
1.ORIGINE
La marque collective « Profession Brasseur » est une garantie d’origine : elle certifie que la bière a été produite (brassée et conditionnée) dans une brasserie française.
2.QUALITÉ
Pour que ses bières arborent la marque « Profession Brasseur », le brasseur doit respecter les règles d’hygiène et de traçabilité, contrôler les matières premières et le produit aux différentes étapes de la production afin de garantir le savoir-faire brassicole français et la qualité du produit fini.
Chaque brasseur volontaire est certifié par un audit initial, renouvelé tous les deux ans au moins par Certipaq, leader du contrôle des signes officiels de qualité et d’origine
3 . SAVOIR – FAIRE
La marque collective « Profession Brasseur » privilégie les professionnels qui disposent de leur propre outil de production et qui sont brasseurs de métier. Ainsi, le brasseur doit avoir au moins 3 ans d’expérience dans la profession ou être diplômé du « titre brasseur ».
Enfin, la marque de bière doit appartenir à la brasserie dans laquelle il exerce son talent.

L’ensemble de ces critères s’inscrit dans le respect d’une éthique spécifique à la production et à la distribution d’une boisson alcoolisée.